Manifestations contre la loi sécurité globale : incidents à Nantes et à Paris, des policiers blessés
Manifestations contre la loi sécurité globale : incidents à Nantes et à Paris, des policiers blessés

De sérieux incidents ont éclaté ce samedi 5 décembre lors de la marche organisée par les opposants à la proposition de loi sur la sécurité globale à Paris.

À Paris, la manifestation est partie à 14 h de la Porte des Lilas en direction de la place de la République. Un premier rassemblement a eu lieu dans la matinée, devant la préfecture de police de Paris.

Vingt-deux interpellations

Plus d’une heure trente après le départ de la manifestation, des projectiles ont été lancés sur les forces de l’ordre, qui ont répliqué en faisant usage de gaz lacrymogènes.

Plusieurs vitrines, dont celles d’un supermarché, d’une agence immobilière et d’une banque, ont été endommagées par des casseurs avenue Gambetta, dans le 20e arrondissement, à l’avant du cortège. Plusieurs véhicules et barricades ont également été incendiés.

“Tout le monde déteste la police”, “anti anti anticapitalistes”, ont notamment scandé certains participants.

Trente personnes avaient été interpellées samedi à 18H00 en marge de la manifestation à Paris. Dix-neuf personnes ont été placées en garde à vue, a indiqué le parquet de Paris, précisant que ce chiffre pouvait évoluer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici