Miss Ukraine porte plainte pour discrimination (détail)
Miss Ukraine porte plainte pour discrimination (détail)

Une ancienne Miss Ukraine, qui assure avoir été exclue du concours de « Miss Monde » car elle est mère et divorcée, a annoncé lundi qu’elle attaquait en justice les organisateurs du concours de beauté pour discrimination devant un tribunal londonien.

« La raison pour laquelle je n’ai pas été autorisée à participer à Miss Monde après avoir remporté le titre Miss Ukraine, c’est que j’avais été mariée et que j’avais un enfant », explique-t-elle dans son post Instagram.« Nous demandons le changement des règles » défend Veronika Didusenko avec le hashtag « #righttobeamother » «droit d’être mère »

Une loi britannique interdit à cette mère d’un enfant de cinq ans de participer au concours de beauté. Les participantes ne doivent pas avoir été mariées ni avoir d’enfants pour concourir à Miss Monde. Veronika Didusenko,24 ans, a déjà perdu sa couronne de Miss Ukraine 2018 pour des raisons similaires. « Je voudrais voir Miss Monde et les autres concours de beauté internationaux, qui semblent être coincés au Moyen Âge, lever toutes les restrictions afin de devenir véritablement représentatifs de toutes les femmes » a-t-elle déclaré sur Instagram, alors que la finale du concours doit se dérouler à Londres le 14 décembre.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.