CNews mis en demeure par le CSA pour des propos d'Eric Zemmour (détail)
CNews mis en demeure par le CSA pour des propos d'Eric Zemmour (détail)

Le CSA a décidé de rappeler CNews et Éric Zemmour à l’ordre. L’instance a mis en demeure la chaîne du groupe Canal+ en raison des propos tenus par le journaliste dans son émission Face à l’info. Plusieurs de ses interventions dans l’émission présentée par Christine Kelly (ancienne membre du CSA) ont suscité un tollé.

Le journaliste, écrivain et polémiste est devenu mi-octobre la vedette de “Face à l’info”, une émission quotidienne de CNews lancée peu après la polémique déclenchée par son virulent discours sur l’islam et l’immigration fin septembre à la “convention de la droite”, organisée par des proches de Marion Maréchal Le Pen.

Des propos qui, pour le CSA, contreviennent à plusieurs des obligations de la chaîne, découlant de la loi et de sa convention conclue en 2005 (un texte qui codifie ses engagements vis-à-vis du régulateur).

En effet, le gendarme de l’audiovisuel juge que ces propos “ont pu être perçus” comme “une légitimation de violences commises par le passé à l’encontre de personnes de confession musulmane mais aussi comme une incitation à la haine ou à la violence à l’égard de cette même catégorie de la population”. Et il juge que la séquence exprimait un “rejet insistant des personnes musulmanes dans leur ensemble, tendant à encourager des comportements discriminatoires en raison de la religion”.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.