Mutation du Covid : Ce qu'on sait de la nouvelle souche anglaise
Mutation du Covid : Ce qu'on sait de la nouvelle souche anglaise

L’émergence au Royaume-Uni et en Afrique du Sud de deux nouveaux variants du Covid-19, plus contagieux selon les premières données, inquiète au plus haut point la planète.

Il a été détecté en octobre pour la première fois, et depuis il est responsable de pratiquement tous les cas. À Londres, le débat se porte sur les jeunes, une infirmière a affirmé qu’il touchait les enfants, mais les pédiatres ont démenti. Il y a en effet plus de jeunes hospitalisés tout simplement parce qu’il y a plus de cas en général. Il n’y a pas d’étude scientifique qui prouve qu’il toucherait davantage les jeunes.

En France, un cas a été dépisté lundi 4 janvier en Corse : il s’agit d’un voyageur qui revenait du Royaume-Uni. Sur l’île, tous les voyageurs sont testés avant leur entrée sur le territoire. Cette personne malade a été isolée immédiatement. Un autre cas avait été détecté en France, il s’agissait d’un Français arrivant à Tours depuis Londres.

Plusieurs études scientifiques, pas encore évaluées par les pairs et se basant principalement sur des modélisations, concluent que le variant britannique est largement plus transmissible. Cela confirme les évaluations initiales du groupe de chercheurs NERVTAG qui conseille le gouvernement britannique, qui estimait que la transmission est accrue de 50 à 70%.

Ainsi, selon les calculs de la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM), le variant britannique serait 50 à 74% plus contagieux. Pour leur dernier rapport, publié jeudi, les chercheurs de l’Imperial College de Londres ont analysé des milliers de génomes de virus du Sars-CoV-2 séquencés entre octobre et décembre. Selon deux méthodes différentes, ils en concluent que ce variant à un “avantage important” en termes de contagiosité: 50 à 75% plus contagieux, ou un taux de reproduction du virus ® entre 0,4 et 0,7 supérieur au virus habituel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici