Netflix : La série Messiah au cœur d'une polémique (détail)
Netflix : La série Messiah au cœur d'une polémique (détail)

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
202,775
décès
30,340
guéri
82,836
Active
89,599
Last updated: 11 août 2020 - 5 h 08 min (+02:00)

La nouvelle série de Netflix, “Messiah”, disponible depuis le 1er janvier, a été interdite de diffusion dans le pays où elle a été tournée, en Jordanie. Sur les réseaux sociaux la nouvelle série fait polémique.

Messiah de Michael Petroni raconte l’histoire d’un homme qui réalise des miracles en Syrie, en Israël et aux États-Unis. Il gagne de nombreux fidèles, conduit des cortèges de réfugiés palestiniens à la frontière israélienne et prêche dans les rues syriennes, avant de marcher sur l’eau à Washington DC. La CIA s’intéresse alors à ce mystérieux personnage. Eva Geller (Michelle Monaghan) et Aviram Dahan (Tomer Sisley) enquêtent alors.

Un scénario qui ne passe pas pour des internautes. La sortie de la bande-annonce début décembre 2019 avait donné lieu à une pétition, signée par plus de 4.000 personnes. Elle appelle au boycott de Netflix. D’autres arguent que la série véhicule “une propagande maléfique et anti-islamique”

Plus récemment, c’est l’interprète principal Tomer Sisley qui a répondu à cette récente polémique autour de Messiah dans les colonnes du Parisien. Selon lui, « les auteurs de cette pétition se trompent évidemment. Si ça avait été une propagande anti-quoi que ce soit, je n’y aurais pas participé » tout en ajoutant que « les gens qui signent la pétition n’ont même pas vu la série ! » Selon l’acteur, Messiah traite avant tout « de la manière qu’on a de percevoir les choses », et cherche à « remettre en question votre système de croyance ». C’est ce qui explique, d’après Sisley, pourquoi la série ne parviendra jamais à mettre « tout le monde d’accord ».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.