Nicolas Sarkozy : pourquoi sa vaccination contre la Covid-19 indigne les internautes (détail)
Nicolas Sarkozy : pourquoi sa vaccination contre la Covid-19 indigne les internautes (détail)

L’ancien chef de l’Etat, âgé de 66 ans, a reçu l’injection à l’hôpital militaire de Percy, à Clamart (Hauts-de-Seine). La vaccination avait été prescrite par un médecin de ville qui invoque une pathologie à haut risque dont souffrirait l’homme politique.

En ce moment, seules les plus de 75 ans peuvent se faire vacciner. Exception faite pour les personnes considérées à risque ou certains membres du personnel soignant, ce qui explique pourquoi le ministre de la Santé et neurologue de formation, Olivier Véran, a récemment reçu obtenu sa première dose. Un autre personnage politique a également pu bénéficier de cet avantage. Selon nos confrères de l’Express, Nicolas Sarkozy, 66 ans, aurait déjà reçu sa première injection contre la Covid-19.

À la suite de cette annonce, les commentaires des internautes ont été nombreux et particulièrement sur le réseaux social Twitter. Il y a ceux qui sont outrés à l’idée qu’une personne de l’âge de l’ancien président soit déjà vaccinée : “66 ans et déjà vacciné. Ça c’est du séparatisme”, “Alors qu’il est si critique envers la stratégie du gouvernement en matière de Covid-19, il semble que Nicolas Sarkozy a décidé de couper la file de la vaccination en recevant déjà une première dose au mois de janvier… Notre ancien président serait-il si âgé et fragile ?”, “Décidément à droite on n’est jamais mieux servi que par soi-même et on s’en vante….”, “Pourrait on savoir à quel titre Nicolas Sarkozy a bénéficié d’une vaccination à 65 ans ? Et en plus il a le culot de râler!”, “Coronavirus. Nicolas Sarkozy, 66 ans, a déjà été vacciné – Ma grand-mère de 95 ans, pas”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici