Plan Angela : Lutte contre le harcèlement de rue
Plan Angela : Lutte contre le harcèlement de rue

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
168,810
+475
décès
29,933
+13
guéri
77,655
Active
61,222
Last updated: 8 juillet 2020 - 2 h 38 min (+02:00)

«Où est Angela ?», une question à poser si on se sent en danger. La secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a annoncé ce jeudi 28 mai un grand plan de lutte contre le harcèlement de rue baptisé «Angela».

Grâce au « dispositif Angela », les femmes qui se sentent en danger pourront venir trouver de l’aide dans des bars, restaurants et commerces labellisés en disant simplement « Je demande à voir Angela ». « L’idée est de créer un réseau de ″lieux sûrs″ qui peuvent protéger les femmes, en partenariat avec ONU Femmes et HeForShe », a précisé la secrétaire d’Etat au journal « La Croix ».

Pour garantir la sécurité des femmes dans les transports en commun, Marlène Schiappa a également déclaré travailler avec Jean-Baptise Djebbari, secrétaire d’État aux transports, et l’Association des maires de France pour généraliser les arrêts de bus à la demande. « La nuit et en soirée, les femmes pourront ainsi demander aux conducteurs de bus de s’arrêter entre deux arrêts, pour se rapprocher de son lieu de domicile » précise-t-elle.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.