Polémique Miss France 2021 en Moselle : Amandine Petit, se défend
Polémique Miss France 2021 en Moselle : Amandine Petit, se défend

Miss France, Amandine Petit, a défendu sa présence à une séance de dédicaces dans un centre commercial de Moselle. Malgré la polémique, elle affirme qu’il y avait un protocole.

“On est invité sur des lieux différents organisés par la région qui nous accueille, raconte Amandine Petite sur Funradio ce mardi 5 janvier. L’organisation lorraine a tout organisé. Nous on était derrière un plexi avec masques etc. Lors de mon discours j’ai bien dit à tout le monde qu’il fallait respecter les distances de sécurité”, a-t-elle rappelé. Sa patronne Sylvie Tellier est elle aussi montée au front pour défendre l’attitude responsable de la Miss et des équipes.

C’est grâce au hasard d’une rencontre avec Malika Ménard (Miss France 2010) qu’Amandine Petit est devenue Miss France. Au micro de Bruno Guillon, la nouvelle Miss France 2021 a donné les détails de cette rencontre. “De base, je pense que je n’aurais pas osé faire le concours Miss France parce que je n’aurais pas eu l’audace de m’inscrire moi-même, mais cette leçon montre qu’il faut le faire, il faut avoir l’audace de repousser ses limites et de ne pas être timide parce que clairement, c’est une merveilleuse aventure”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici