Pour Trump, le port du masque est un geste
Pour Trump, le port du masque est un geste "patriotique" (détail)

Après avoir longtemps affiché une position ambiguë sur la question, le président américain a pris la défense du port du masque lundi. Alors que la pandémie continue aux États-Unis et que sa cote de popularité en souffre, Donald Trump a également annoncé qu’il allait reprendre les conférences de presse sur le virus.

« Beaucoup de gens disent qu’il est patriotique de porter un masque quand il est impossible d’exercer la distanciation sociale. Et personne n’est aussi patriote que moi, votre président préféré », a-t-il écrit dans un tweet illustré par une photo de lui-même portant un masque.

« Nous sommes unis dans notre effort pour vaincre l’invisible virus chinois », a-t-il ajouté, utilisant un nom qu’il affectionne pour imputer à la Chine la responsabilité de la maladie.

Le milliardaire républicain est apparu en public avec un masque pour la première fois seulement le 11 juillet, plusieurs mois après le début de la pandémie qui a fait plus de 140 000 morts aux États-Unis.

Son refus, jusque-là, de s’afficher en public avec cette protection désormais recommandée par les experts a été très critiqué, et a contribué à politiser le débat dans un pays où la décision d’imposer ou non son port dépend de chaque État, voire de chaque comté ou commune.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.