Reconfinement en France : rien ne sera décidé avant mercredi assure l’Élysée
Reconfinement en France : rien ne sera décidé avant mercredi assure l’Élysée

Alors que les rumeurs d’un troisième confinement se font de plus en plus persistantes, « rien n’a changé » dans le scénario arrêté en fin de semaine, affirme la présidence de la République au Parisien. L’exécutif attend le conseil de défense de ce mercredi pour prendre une nouvelle décision. « Mercredi, on aura des chiffres sur la situation sanitaire et le bilan sur le couvre-feu généralisé à 18 heures, cela nous permettra de savoir si pour l’instant cela suffit pour maintenir l’épidémie sous contrôle », explique une source du côté de l’Élysée à nos confrères. « Il y a quinze jours, toutes les chaînes info nous disaient déjà attention on reconfine, et c’était faux », rappelle l’entourage du président.

Dans une interview au JDD, le ministre de l’Éducation nationale a de son côté expliqué qu’il préférerait que les écoles restent ouvertes si la mesure était actée. Il affirme que la stratégie gouvernementale mise en place pendant le dernier confinement “a fonctionné”. “Tous les scénarios existent naturellement, mais nous partageons cette priorité éducative”, poursuit-il.

Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, le président Les Républicains de la région Grand Est, Jean Rottner, s’est exprimé sur la situation sanitaire. Pour lui, un troisième confinement est la seule réponse capable de ralentir significativement l’épidémie de Covid-19.

«Est-ce qu’on veut la fin d’une catastrophe ou une catastrophe sans fin ?», a d’abord interrogé l’élu du Grand Est. Avant de répondre lui-même : «Moi je suis plutôt pour la fin d’une catastrophe». Et pour cela, une seule option semble être la bonne : confiner une nouvelle fois les Français. «Faisons-le pour que notre économie puisse redémarrer le plus rapidement possible ! (…) S’il faut un confinement pour écraser cette maladie et pour que nous puissions nous en sortir le plus rapidement possible, faisons-le avec courage !», a enjoint le républicain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici