Révélations sur les camps de détention chinois au Xinjiang (détail)
Révélations sur les camps de détention chinois au Xinjiang (détail)

Plus d’un million de musulmans, principalement d’ethnie ouighoure, sont détenus dans des camps de rééducation politique au Xinjiang.

Ces documents, obtenus par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et publiés par 17 organes de presse à travers le monde, détaillent les règlements draconiens, de la fréquence des coupes de cheveux aux horaires de verrouillage des portes, régissant ces camps installés dans la région du nord-ouest de la Chine.

D’après des organisations de défense des droits humains, plus d’un million de musulmans, principalement d’ethnie ouïghoure, sont détenus dans des camps de rééducation politique au Xinjiang. Pékin récuse ce chiffre et évoque des “centres de formation professionnelle” destinés à lutter contre la radicalisation islamiste.

Ces informations sont publiées une semaine après l’annonce du quotidien américain New York Times qu’il avait réussi à se procurer plus de 400 pages de documents internes au pouvoir chinois, dont des discours secrets du président Xi Jinping appelant dès 2014 à lutter “sans aucune pitié” contre le terrorisme et le séparatisme au Xinjiang.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.