Substances toxiques : les couches pour bébé ont fait des progrès !
Substances toxiques : les couches pour bébé ont fait des progrès !

La DGCCRF a testé tous les modèles disponibles sur le marché français. D’après les résultats de cette enquête inédite que nous révélons, aucun ne dépasse les seuils autorisés, mais certains d’entre eux doivent encore s’améliorer.

Sur les 32 références étudiées, aucune ne dépasse les seuils autorisés de substances nocives. Et globalement, la qualité des produits s’est améliorée depuis deux ans, souligne la DGCCRF ce jeudi. Mais elle pointe aussi des marques qui font moins d’effort que les autres.

Lors des tests menés dans ses laboratoires, la DGCCRF n’a décelé la présence d’aucun “allergène ou résidu de pesticides”. Les contrôleurs de l’institution ont aussi constaté une baisse des contaminations en résidus divers du coton des couches: “dioxines et furanes, PCB-DL (composés chlorés) et HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques)”.

En revanche, la DGCCRF s’inquiète concernant une substance bien spécifique : le formaldéhyde, un cancérogène avéré. “La situation ne justifie pas d’ordonner le rappel des produits”, nuance l’institution, puisqu’aucun produit n’en présente une teneur excédant 50% du seuil toléré. Mais elle demande à trois références “d’approfondir sous six mois leurs diagnostics pour atteindre rapidement une teneur inférieure à 10% du seuil sanitaire”.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.