Tensions en Méditerranée : Emmanuel Macron et les pays du Med7 menacent la Turquie de sanctions
Tensions en Méditerranée : Emmanuel Macron et les pays du Med7 menacent la Turquie de sanctions

A quelques heures de l’ouverture du sommet des pays du sud de l’UE destiné à trouver une solution aux tensions en Méditerranée, exacerbées par les ambitions d’Ankara dans la région, la tension est encore montée d’un cran ce jeudi.

“L’Europe doit avoir une voix plus unie et plus claire” face à la Turquie, a déclaré le chef de l’Etat à Porticcio, en Corse-du-Sud. Il décrit les comportements de Recep Tayyip Erdogan comme “inadmissibles” et appelle ce dernier à “clarifier ses intentions”. La Turquie “n’est plus un partenaire dans cette région”, a-t-il déploré, tout en soulignant son “souhait profond” de “réengager un dialogue fécond”.

Les propos du président français ont été mal reçus par la Turquie, qui a réagi en dénonçant dans la foulée des “déclarations arrogantes” : “Le président français Macron a encore une fois fait des déclarations arrogantes, dans un vieux réflexe colonialiste”, a répliqué le ministère turc des Affaires étrangères, ajoutant que le chef d’Etat français “favorise les tensions et met en péril les intérêts de l’Europe et de l’Union européenne”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici