Un pétrolier grec attaqué dans un port du Cameroun (détail)
Un pétrolier grec attaqué dans un port du Cameroun (détail)

Au large du Cameroun, mardi 31 décembre, un pétrolier grec a été attaqué au petit matin par des hommes armés. Huit des 28 membres d’équipage ont été enlevés et parmi eux, cinq ressortissants grecs, dont le capitaine du navire. Deux Philippins et un Ukrainien ont également été kidnappés.

Pendant l’attaque du « Happy Lady », un Grec membre de l’équipage comptant 28 marins a été blessé à la cheville par le ricochet d’une balle. Il a été transféré à un hôpital local, selon le bureau de presse de la police portuaire grecque qui suit les affaires concernant les bateaux grecs.

Parmi les huit marins enlevés figurent cinq Grecs, dont le capitaine, deux Philippins et un Ukrainien.

« Le ministre de la Marine marchande, Yannis Plakiotakis, a été informé et suit l’affaire de près avec le ministère grec des Affaires étrangères et la société de gestion du pétrolier » a souligné le communiqué.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.