Visite à Paris du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi
Visite à Paris du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi

Le président égyptien Al-Sissi est reçu à l’Elysée. C’est un “partenaire stratégique” de Paris selon Emmanuel Macron. Les ONG de lutte pour la défense des droits de l’homme exhortent le président français à évoquer le sort des milliers d’Égyptiens enfermés dans les geôles du pays pour leurs opinions.

Le président égyptien est arrivé dimanche à Paris pour une visite d’Etat au protocole très réglé – une escorte à cheval accompagnera son cortège jusqu’au palais de l’Elysée – durant laquelle il rencontrera les principaux responsables politiques français. Point d’orgue de cette visite, il sera reçu une première fois ce lundi à 10h30 par Emmanuel Macron, pour un entretien suivi d’un point presse, puis une seconde fois dans la soirée autour d’un dîner en format restreint.

Des militants libérés

Lutte contre le terrorisme, Libye, conflit israélo-palestinien, défis stratégiques liés à l’Iran, crise politique au Liban… Les sujets régionaux, sur lesquels Paris et Le Caire sont largement en phase, ne manqueront pas.

Les échanges risquent d’être plus compliqués sur les droits humains, même si trois dirigeants de l’Initiative égyptienne pour les droits personnels (EIPR) ont été libérés juste avant la visite du président Sissi, au terme d’une forte mobilisation internationale. Les défenseurs des droits humains accusent Emmanuel Macron de dérouler le « tapis rouge à un dictateur », l’Egypte comptant plus de 60.000 détenus d’opinion selon les ONG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici