A la Samaritaine, LVMH veut séduire les touristes (détail)
A la Samaritaine, LVMH veut séduire les touristes (détail)

Après 15 ans de fermeture, travaux et autres tracas administratifs, le grand magasin fondé en 1870 va enfin rouvrir dans quelques mois. Hôtel, crèche, bureaux, logements… Le projet porté par LVMH et imaginé par Bernard Arnault est colossal.

La résurrection imaginée par le leader mondial du luxe, après concertation avec la mairie de Paris et les riverains, a été semée d’embûches. En quinze ans, le quartier a semblé dépérir. LVMH entend le réenchanter avec un projet hors normes.

À l’époque, les Parisiens savaient qu’«on trouve de tout à la Samaritaine». Dans quelques mois, ils découvriront bien plus qu’un grand magasin. La Samaritaine est désormais constituée d’un hôtel de luxe Cheval Blanc avec quatre restaurants, d’un grand magasin de 20.000 m2, de 15.000 m2 de bureaux, d’une crèche de 80 berceaux et de 96 logements sociaux.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.