Amende pour le policier Gilet jaune qui avait insulté ses collègues
Amende pour le policier Gilet jaune qui avait insulté ses collègues

Nicolas C., capitaine de police, avait traité ses collègues de « pédales » le 21 septembre lors d’une manifestation des Gilets jaunes à Paris.

Lors de l’audience le 11 octobre, le policier a expliqué avoir dit “de loin” ce qu’il pensait des “voltigeurs”, terme utilisé pour désigner les policiers à motos lors des manifestations. Il a précisé les avoir qualifiés “probablement de branleurs, éventuellement de lopettes”. Il a également reconnu que l’emploi de l’expression “bande de pédales”, figurant dans le dossier, pouvait “correspondre” à ses propos tout en se défendant d’être “homophobe”.

Suspendu pendant quatre mois à titre conservatoire, l’homme est sous le coup d’une procédure disciplinaire.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.