Christophe Chalençon, interpellé et placé en garde à vue (détail)
Christophe Chalençon, interpellé et placé en garde à vue (détail)

Christophe Chalençon, l’une des figures du mouvement des Gilets jaunes, refait parler de lui : d’après les informations de LCI, il a été interpellé porte d’Italie, à Paris, lundi 11 mai par la brigade de recherches et d’intervention (BRI) de l’Office central de lutte contre le crime organisé (Oclco).

Le forgeron de profession ne s’était pas rendu à une convocation de la justice en raison de vidéos qu’il a publié sur le net, dans lesquelles il appelait au soulèvement. “Nous devons faire tomber le pouvoir jacobin. Portons ensemble le dernier coup de dague à ce pouvoir”, haranguait-il, assurant avoir le soutien de généraux et d’anciens militaires.

Le militant était à Paris en vue de manifester avec d’autres “gilets jaunes”, le 11 mai. Huit jours avant, Christophe Chalençon appelait sur Facebook à “verrouiller Paris” et à “tuer” le gouvernement. La brigade de recherches et d’intervention l’a interpellé alors qu’il était seul, du côté de la porte d’Italie, rapporte LCI.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.