Christophe Chalençon, interpellé et placé en garde à vue (détail)
Christophe Chalençon, interpellé et placé en garde à vue (détail)

Christophe Chalençon, l’une des figures du mouvement des Gilets jaunes, refait parler de lui : d’après les informations de LCI, il a été interpellé porte d’Italie, à Paris, lundi 11 mai par la brigade de recherches et d’intervention (BRI) de l’Office central de lutte contre le crime organisé (Oclco).

Le forgeron de profession ne s’était pas rendu à une convocation de la justice en raison de vidéos qu’il a publié sur le net, dans lesquelles il appelait au soulèvement. “Nous devons faire tomber le pouvoir jacobin. Portons ensemble le dernier coup de dague à ce pouvoir”, haranguait-il, assurant avoir le soutien de généraux et d’anciens militaires.

Le militant était à Paris en vue de manifester avec d’autres “gilets jaunes”, le 11 mai. Huit jours avant, Christophe Chalençon appelait sur Facebook à “verrouiller Paris” et à “tuer” le gouvernement. La brigade de recherches et d’intervention l’a interpellé alors qu’il était seul, du côté de la porte d’Italie, rapporte LCI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici