Jean-Michel Blanquer : «Il y a plus de risques à rester chez soi que d'aller à l'école»
Jean-Michel Blanquer : «Il y a plus de risques à rester chez soi que d'aller à l'école»

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
188,882
+257
décès
28,802
+31
guéri
68,355
Active
91,725
Last updated: 1 juin 2020 - 1 h 53 min (+02:00)

Des élèves reprennent le chemin de l’école à partir de ce mardi. Ils ne sont pour l’instant qu’un million et demi, selon le ministre de l’Education nationale, qui tente de convaincre parents et enseignants d’accélérer. « Il y a plus de risque à rester chez soi qu’à aller à l’école », assure-t-il.

On se doutait que la câlinothérapie n’était pas son fort. Invité d’Europe 1 ce lundi 11 mai, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s’est voulu rassurant quant au retour à l’école de nos chères têtes blondes. “Ce qu’a dit la Société de pédiatrie française, et de nombreux pédiatres et scientifiques, c’est qu’il y a plus de risques à rester chez soi qu’à aller à l’école”, a ainsi déclaré le ministre, en fin pédagogue.

“De façon générale, nous sommes dans une société où circule le virus. C’est un fait, nous le savons tous”, explique Jean-Michel Blanquer. Pour le ministre, il semble donc que les Français doivent s’habituer à vivre avec cette menace : “La société zéro risque n’existe pas. Aujourd’hui, vous avez bien des risques quand vous allez dans la rue, quand vous vivez, tout simplement”, continue-t-il, un brin anxiogène.

Reprendre une activité “normale” est désormais une nécessité, insiste le ministre. “Si on raisonne a contrario, on pourrait dire qu’on reste tous chez nous sur un canapé en attendant la découverte d’un vaccin, et la société s’effondrera pour bien d’autres raisons que le Covid-19”, prévient-il. Et cela vaut en premier lieu pour l’école, “à condition de respecter un protocole sanitaire très strict”.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.