Coronavirus France EN DIRECT : Déconfinement, les premières cartes du gouvernement dévoilées
Coronavirus France EN DIRECT : Déconfinement, les premières cartes du gouvernement dévoilées

Au cours des dernières 24 heures le coronavirus a fait 289 morts supplémentaires en France portant le bilan total à 24.376 décès depuis le 1er mars, a annoncé le directeur général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon. Les services de réanimation affichent de nouveau un solde négatif de moins 188 patients par rapport à la veille.

– La SNCF pourrait subir un manque à gagner de trois milliards d’euros de recettes, du fait de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19, affirme vendredi sur son site internet le journal Les Echos.​

Contactée par l’AFP, la SNCF n’a fait dans un premier temps aucun commentaire, que ce soit sur les chiffres publiés ou l’ordre de grandeur des pertes attendues. «Il faudra un refinancement. Des discussions ont commencé avec l’Etat sur l’effet des pertes», indique une source interne citée par Les Echos, au sujet d’une éventuelle recapitalisation.

– Les premières cartes de l’épidémie de coronavirus ont été présentées jeudi soir par le ministre de la Santé Olivier Véran, en fonction de la situation sanitaire. Elles se basent sur circulation du virus et l’état des capacités hospitalières. Au total, 35 départements sont en “rouge”, dont l’intégralité de l’Île-de-France.

Ces cartes, établies en prévision du déconfinement qui commencera le 11 mai, départagent les départements métropolitains et d’Outre-mer entre “rouges”, verts” et “oranges” et seront révisées quotidiennement jusqu’au 7 mai, a précisé le ministre. La carte établie à cette date du 7 mai, qui comprendra deux catégories seulement (“vert” ou “rouge”), servira de référence pour la mise en oeuvre du déconfinement. Dans les territoires en vert, une moindre présence du virus permettra d’organiser un déconfinement plus large.

Face aux premiers résultats, les collectivités locales font face et s’interrogent pour la suite. Le Loiret, par exemple, classé orange, est plutôt mal entouré, avec cinq voisins limitrophes voyant rouge. Dans le Lot, classé rouge malgré un très faible nombre de décès lié au coronavirus, on s’interroge : le département a-t-il été répertorié par erreur ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici