Crash du Boeing en Iran: « un incendie » à bord (détail)
Crash du Boeing en Iran: « un incendie » à bord (détail)

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
192,334
+1,039
décès
30,296
+2
guéri
82,166
Active
79,872
Last updated: 4 août 2020 - 21 h 23 min (+02:00)

Le mystère plane toujours autour des causes du crash du vol PS-752. Le Boeing 737 d’Ukraine International Airlines qui s’est écrasé mercredi à Téhéran avait fait demi-tour après un “problème”, selon l’Organisation de l’aviation civile iranienne (CAO).

« L’avion a disparu des écrans radars au moment même où il atteignait une altitude 8 000 pieds [environ 2 400 mètres]. Le pilote n’a transmis aucun message radio concernant des circonstances inhabituelles », a précisé la CAO dans son premier rapport d’enquête préliminaire publié sur son site internet. « Selon des témoins oculaires (…) un incendie a été observé dans l’avion et a gagné en intensité », indique le texte.

« L’avion, qui se dirigeait initialement vers l’ouest pour sortir de la zone [aérienne] de l’aéroport, a tourné à droite à la suite du problème et était sur le chemin du retour à l’aéroport au moment du crash », ajoute la CAO.

Mercredi, l’aviation iranienne avait annoncé que les boîtes noires de l’appareil avaient été retrouvées, ce qui devrait permettre de déterminer avec précision les origines de la catastrophe. L’ambassade ukrainienne en Iran avait déjà évoqué « une panne d’un moteur de l’appareil due à des raisons techniques », précisant que « la thèse d’un attentat terroriste est pour le moment exclue ».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.