Crédits pour le patrimoine : Stéphane Bern estime qu’on lui «tire une balle dans le dos»
Crédits pour le patrimoine : Stéphane Bern estime qu’on lui «tire une balle dans le dos»

“On me saborde !”. Stéphane Bern, chargé de la mission Patrimoine en péril, a dénoncé un coup de rabot de Bercy après la suppression de 25 millions d’euros de crédits pour le patrimoine.

Dans le cadre de ce PLFR 2019, le gouvernement avait décidé d’annuler 25 millions de crédits sur le patrimoine. Une somme proche des 21 millions d’euros qu’a rapporté le loto du patrimoine… En examinant le texte, les sénateurs, de gauche, comme de droite, ont dénoncé ce qui ressemblait fortement à une économie sur le dos des Français participant au loto du patrimoine. Le rapporteur LR du budget, Albéric de Montgolfier, parle même « d’escroquerie ». En séance, ils rétablissent les 25 millions d’euros, mais contre l’avis du gouvernement.

Stéphane Bern, à qui Emmanuel Macron a confié la mission du loto, a peu apprécié ce coup de rabot budgétaire. « On me saborde », « on me tire une balle dans le dos ! » a dénoncé sur publicsenat.fr l’animateur, expliquant avoir appelé Emmanuel Macron, qui n’était « pas au courant ». Mais le chef de l’Etat lui a assuré « qu’il allait s’en occuper ». Un coup de gueule largement repris dans les médias mardi. Il a semble-t-il eu son effet.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.