Dîners clandestins : Alain Duhamel se dit « piégé »
Dîners clandestins : Alain Duhamel se dit « piégé »

L’éditorialiste regrette d’avoir “été piégé”, dans le cadre d’un déjeuner avec l’ancien ministre Brice Hortefeux, alors qu’il ignorait le lieu du rendez-vous.

Sur l’antenne de BMTV ce lundi 12 avril, il est revenu sur ce “déjeuner professionnel” avec l’ancien ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux.

“Déjà, je ne savais pas que j’allais déjeuner chez Christophe Leroy. En réalité ce qui s’est passé, c’est assez simple: je devais déjeuner avec Brice Hortefeux (…). Il était prévu qu’on déjeune au siège des Républicains avec un plateau-repas et dans un bureau. Et la veille, j’ai reçu un SMS me donnant une adresse différente”, explique Alain Duhamel (à écouter dans la vidéo ci-dessous). “Comme c’était une adresse privée, sans aucune autre précision, j’ai cru que c’était peut-être soit son appartement, soit un bureau qu’il avait ailleurs, et quand je suis arrivé, je suis rentré, eh bien je me suis aperçu que ce n’était pas du tout ce que j’avais pu imaginer, penser et encore moins voulu.”

“Il m’a piégé je crois sans le vouloir, peut-être sans le savoir, mais en tout cas sûrement sans le vouloir”, estime le journaliste à propos de Brice Hortefeux. “Il m’a mis dans une situation ridicule. Lui-même a été très correct après, dès que l’information a été connue. Immédiatement il a dit que oui, c’était lui qui avait organisé, que moi je ne savais rien et il m’a présenté ses regrets, donc voilà il a été correct. Disons qu’il a été mal inspiré.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici