Etat d'urgence : Incendies destructeurs en Californie
Etat d'urgence : Incendies destructeurs en Californie

Quelque 180 000 Californiens ont été sommés d’évacuer à cause de l’incendie baptisé Kincade Fire, qui s’est déclenché au nord de San Francisco, aux Etats-Unis, a annoncé, dimanche 27 octobre, le bureau du shérif du comté de Sonoma. Les flammes ont déjà ravagé plus de 12 000 hectares.

«C’est la plus importante évacuation de mémoire de shérif du comté de Sonoma», qui englobe toute la zone d’évacuation, a indiqué le bureau du shérif via son compte Twitter.

Au moins deux hôpitaux – Kaiser Permanente Hospital et Sutter Santa Rosa Regional Hospital – ont évacué leurs patients durant le weekend vers d’autres établissements. Des centaines de policiers ont été également déployés pour éviter que les propriétés abandonnées ne soient pillées.

La progression du feu du nord vers le sud était facilitée par un temps sec, un taux d’humidité très faible (14%) et un vent soutenu, avec des rafales pouvant aller jusqu’à près de 130 km/h. Le service de météorologie national (NWS) tablait sur des vents encore importants tout au long de la journée de dimanche, avant une accalmie lundi. La semaine à venir s’annonçait tout aussi sèche que le week-end.

Ces conditions climatiques ont occasionné plusieurs départs de feu dans d’autres zones proches de l’incendie, notamment, au sud-est, à Vallejo et Crockett, à une trentaine de kilomètres à peine au nord d’Oakland.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.