Fin du pass sanitaire : votre département sera-t-il bientôt dispensé ?
Fin du pass sanitaire : votre département sera-t-il bientôt dispensé ?

La situation sanitaire sera passée au crible en conseil des ministres ce mercredi. Des assouplissements pourraient être accordés dans les départements où la circulation du virus est en baisse. Des pass sanitaires locaux pourraient être instaurés, à l’inverse, dans les départements encore touchés.

“Lorsque vous êtes dans une période de décroissance d’une vague épidémique, que le virus circule moins, nous respectons ce principe de proportionnalité et de territorialisation des mesures, c’est-à-dire que nous devons être capables de dire ‘cette mesure-là n’est plus indispensable dans ce territoire à ce moment-là’. C’est notre philosophie depuis le début”, détaillait le ministre de la Santé, Olivier Véran, ce lundi 20 septembre sur BFMTV.

La mesure devrait uniquement concerner les départements dont le taux d’incidence est passé sous le seuil d’alerte, fixé à 50 cas pour 100 000 habitants, et le taux de vaccination pourrait également être pris en compte d’après les informations du Midi Libre.

La liste des départements sous le seuil d’alerte

41 départements (en gras ceux de la Nouvelle-Aquitaine) sont d’après les dernières données disponibles au 20 septembre, sous le seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants et pourraient donc voir un allégement du passe sanitaire : Corrèze, Nièvre, Orne, Somme, Cantal, Manche, Calvados, Creuse, Aisne, Saône-et-Loire, Allier, Landes, Vendée, Pas-de-Calais, Dordogne, Finistère, Eure, Charente, Loir-et-Cher, Haute-Loire, Aube, Charente-Maritime, Indre, Meuse, Indre-et-Loire, Puy-de-Dôme, Maine-et-Loire, Ardennes, Vosges, Mayenne, Tarn, Seine-Maritime, Sarthe, Haute-Marne, Haute-Saône, Côte-d’Or, Gers, Aveyron, Lozère, Morbihan, et Mayotte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici