Île Maurice : le bateau échoué menace de se briser (détail)
Île Maurice : le bateau échoué menace de se briser (détail)

Le bateau échoué dans les eaux cristallines de l’île Maurice avec 4 000 tonnes de pétrole à bord menaçait, ce dimanche 9 août, de se briser, faisant craindre une catastrophe écologique encore plus grave dans cet espace maritime protégé.

Désarmé, le Premier ministre mauricien Pravind Jugnauth a demandé une aide d’urgence à la France, avouant que la petite nation de l’Océan Indien n’avait pas les moyens matériels ou techniques de faire face à ce qui pourrait être une tragédie environnementale.

“Lorsque la biodiversité est en péril, il y a urgence d’agir. La France est là. Aux côtés du peuple mauricien”, a écrit samedi le président français Emmanuel Macron sur Twitter, annonçant l’envoi d’une aide à partir de La Réunion.

Le navire de la marine française Le Champlain a navigué samedi pour Maurice, tandis qu’un avion des forces aériennes devait effectuer deux rotations au-dessus du site du déversement, tous deux équipés d’équipements de lutte antipollution spécialisés et ayant des experts à leur bord.

Le Wakashio, appartenant à une entreprise japonaise mais battant pavillon panaméen, transportait 3.800 tonnes d’huile lourde et 200 tonnes de diesel lorsqu’il a heurté fin juillet un récif à Pointe d’Esny.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici