Laetitia Avia va porter plainte pour diffamation
Laetitia Avia va porter plainte pour diffamation

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
186,835
décès
28,714
guéri
67,803
Active
90,318
Last updated: 30 mai 2020 - 9 h 38 min (+02:00)

Elle dénonce un “tableau mensonger”. Laetitia Avia, députée LREM, a annoncé, mardi 12 mai, son intention de porter plainte pour diffamation quelques heures après la publication par le site d’informations Mediapart (article payant) d’une enquête dans laquelle d’anciens collaborateurs l’accusent de racisme, de sexisme, d’humiliations et de harcèlement moral.

« Ça sent le chinois », « tu es un faux Chinois, tu ne maîtrises pas Mac », « l’amendement des PD », autant de propos énumérés dans cette enquête et documentés de captures d’écran de conversations privées tenues sur l’application Telegram.

« Elle insulte souvent les députées qu’elle n’aime pas de ‘pute’. Elle se moque aussi beaucoup de leur physique », déclare également l’un de ses anciens collaborateurs. Elle aurait ainsi comparé Aurore Bergé au Pingouin dans Batman, ou encore commenté la longueur de sa robe. Certains anciens assistants racontent également avoir subi du harcèlement au travail.

Laetitia Avia aurait, selon l’article de Mediapart, demandé à ses collaborateurs des tâches très éloignées de la mission parlementaire. Ces derniers devaient par exemple réserver une place à Roland-Garros ou brûmiser ses jambes.

La députée de Paris répond à ces accusations en évoquant des « bouts de messages privés » « tronqués, détournés et décontextualisés ».

Pour l’utilisation d’un terme jugé homophobe, elle précise sur Twitter « C’est l’expression qu’utilisait mon ex-collab, lui-même homosexuel, pour désigner cet amendement que j’ai soutenu ».

« Je n’ai jamais été raciste ou homophobe. Au contraire, mon parcours politique n’a pour raison d’être que la lutte contre le racisme et toutes les discriminations. Et je ne reculerai pas dans ce combat », ajoute-t-elle.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.