Le cœur artificiel de Carmat obtient la certification européenne CE (détail)
Le cœur artificiel de Carmat obtient la certification européenne CE (détail)

Le cœur artificiel de Carmat conçu par le professeur Alain Carpentier va pouvoir être commercialisé en Europe. La société française qui a développé ce cœur a obtenu le marquage CE (certification européenne).

En 2021, Carmat “prévoit de se concentrer sur l’Allemagne et la France, qui représentent ensemble 55% du marché des dispositifs d’assistance circulatoire mécanique (MCS) dans l’Union européenne”.

Le cœur artificiel sera d’abord commercialisé en Allemagne, tandis que la société se concentrera sur le marché français à travers une nouvelle étude clinique (Eficas) qui portera sur une cinquantaine de patients.

Ce coeur vise à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale. Le marquage européen CE lui avait été accordé en décembre en tant que pont à la transplantation, ouvrant la voie à sa commercialisation dans les pays reconnaissant cette certification.

Ce marquage “représente une opportunité de marché très importante avec au moins 2.000 patients actuellement sur les listes d’attente pour une transplantation cardiaque dans cinq principaux pays européens”, précise Carmat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici