Le gros malaise de Marina Foïs qui apprend dans Quotidien que son film met en scène des actes illégaux (détail)
Le gros malaise de Marina Foïs qui apprend dans Quotidien que son film met en scène des actes illégaux (détail)

Invitée du talk-show de TMC mardi soir aux côtés de Jonathan Cohen pour la promotion de la comédie Énorme, la comédienne a semblé désagréablement surprise par le contenu de la chronique de l’experte sexualité.

Marina Foïs et Jonathan Cohen étaient venus présenter Enorme, leur nouveau film dont on ne saurait dire “si c’est une comédie, un drame, un film d’horreur” comme le décrit parfaitement Maya Mazaurette sur le plateau de Quotidien. Leur nouveau film crée d’énormes malaises chez les féministes car comme l’explique Maya Mazaurette “c’est l’histoire d’un personnage sympathique qui commet une action horrible pour des raisons touchantes”. En effet Jonathan Cohen qui nous est sympathique, prémédite une grossesse forcée et commet une entrave à l’IVG (interruption volontaire de grossesse) à Marina Foïs que l’on adore. Un crime qui en France est passible de 2 ans d’emprisonnement et 30 000€ d’amende, comme le rappelle la chroniqueuse.

Les deux acteurs restent silencieux. Énorme malaise sur le plateau. Peut-être le but du film ? Créer le malaise… En tout cas, lorsque Maya Mazaurette plaisante “2h en salle et ensuite 2h à débattre de la grande réussite de ce film : son ambivalence” Marina Foïs hoche de la tête en souriant. Maya Mazaurette poursuit “la fin justifie-t-elle les moyens ?” et interroge le présentateur “Yann tu réponds quoi ?”, celui-ci hésite un instant et botte en touche “euh, je te répond dans quatre heures ?” Jonathan Cohen rigole “bien joué” !
“La mère parfaite est une connasse”

“Moi je me reconnais dans connasse et dans parfaite” blague Marina Foïs lorsque -malaise- la chroniqueuse féministe Maya Mazaurette offre aux acteurs le livre la mère parfaite est une connasse pour conclure sa chronique sur une note humoristique… Yann Barthès et Jonathan Cohen éclatent de rire quand Maya Mazaurette tend le livre en disant qu’ayant vu le film elle ne sait pas auquel des deux l’offrir… Ce à quoi Marina Foïs répond “je vais le donner à mes fils, merci !” Mais c’est finalement Jonathan Cohen qui, sympa, prends le livre en précisant “en plus je connais des filles qui sont super”.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.