Le pass sanitaire d’Emmanuel Macron fait le tour des réseaux sociaux
Le pass sanitaire d’Emmanuel Macron fait le tour des réseaux sociaux

Depuis lundi soir, un QR Code au nom d’Emmanuel Macron circulait sur les réseaux sociaux, avec des informations telles que la date de naissance correspondant à celles du chef de l’État.

L’Élysée a confirmé auprès de nos confrères d’Europe 1 qu’il s’agit bien du pass sanitaire du chef de l’État.

Il semblerait donc qu’une ou plusieurs personnes aient fait circuler le QR Code du Président “volontairement ou par négligence”, a précisé l’Élysée. Pour la petite explication, depuis le mois de septembre, des professionnels de santé ont accès aux données médicales des Français vaccinés, par le biais de l’organe de centralisation des données vaccinales. Nos confrères ajoutent que ce fichier est ouvert dans le but de “rendre le processus de vaccination plus efficace”.

Pour rappel, la loi prévoit trois ans de prison et 45 000 euros d’amende pour faux ou usage de faux. Utiliser le pass d’un tiers est puni d’une amende de 750 euros forfaitisée à 135 euros si elle est réglée rapidement. En cas de présentation d’un nouveau pass sanitaire qui n’est pas le sien dans les 15 jours suivant la première verbalisation, le montant atteint 1 500 euros. Si cette violation est constatée plus de trois fois en 30 jours, la sanction pénale encourue est portée à six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici