Cyberattaque : des documents liés au vaccin Pfizer/BioNTech ont été piratés (détail)
Cyberattaque : des documents liés au vaccin Pfizer/BioNTech ont été piratés (détail)

Le vaccin de Pfizer et Biontech contre le Coronavirus est “efficace à 90%” selon les deux laboratoires, d’après les résultats préliminaires de la phase 3. Une demande d’autorisation de commercialisation va être déposée très prochainement aux Etats-Unis, pour permettre les premières vaccinations dès décembre prochain.

Le directeur général du groupe pharmaceutique américain Pfizer a confirmé mardi qu’une demande d’autorisation de commercialisation de son vaccin contre le Covid-19 serait déposée très prochainement aux États-Unis, ce qui pourrait permettre des premières vaccinations en décembre si tout va bien.

“Nous sommes très proches d’un dépôt de demande d’autorisation en urgence”, a déclaré Albert Bourla lors d’une conférence organisée par le site Statnews. Il n’a pas confirmé ni infirmé que cela interviendrait cette semaine ; auparavant, il avait dit que la demande serait sans doute faite la troisième semaine de novembre.

Ce vaccin expérimental a été développé avec la société allemande BioNTech.

Une autorisation en urgence est une autorisation temporaire ou sous conditions, accordée par l’Agence américaine des médicaments (FDA) pour répondre à une situation d’urgence telle que la pandémie. Elle peut être révoquée ou modifiée si de nouvelles données sur l’efficacité ou l’innocuité apparaissent plus tard.

44 000 volontaires

En Europe, l’Agence du médicament utilise une procédure accélérée lui permettant d’examiner les données au fur et à mesure de leur parution, avant même qu’une demande formelle d’autorisation soit déposée par le fabricant. Pfizer est l’un des trois projets bénéficiant de cet “examen continu”, avec ceux d’Oxford/AstraZeneca et de Moderna.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici