Meghan accusée de harcèlement: Buckingham réagit (détail)
Meghan accusée de harcèlement: Buckingham réagit (détail)

Des accusations que Buckingham Palace compte examiner de plus près. Ce mardi, le journal « The Times » révélait que Meghan Markle était accusée d’avoir harcelé deux anciens membres de son personnel, alors qu’elle faisait encore partie de la famille royale.

Dans un communiqué assez singulier transmis aux médias le mercredi 3 mars 2021, la monarchie se dit “très préoccupée” par ces accusations.

“Par conséquent, notre équipe de ressources humaines examinera les circonstances relevées dans l’article. Les membres du personnel impliqués à l’époque, y compris ceux qui ont quitté la Maison royale, seront invités à participer pour voir si des leçons peuvent être tirées. Le palais royal a une éthique de travail stricte en place depuis de nombreuses années et il ne tolère pas et ne tolèrera pas le harcèlement sur le lieu de travail”, a affirmé le palais de Buckingham.

De son côté, Meghan Markle s’est dite “attristée” de ces accusations, “en particulier en tant que personne qui a elle-même été victime de harcèlement et qui est profondément impliquée dans le soutien de ceux qui ont subi des souffrances et des traumatismes”. La maman d’Archie (bientôt 2 ans) est “déterminée à continuer son travail pour défendre la compassion dans le monde entier et continuera de s’efforcer à montrer l’exemple pour faire ce qui est bien”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici