Miss France 2021 : Amandine Petit au coeur d'une vive polémique (détail)
Miss France 2021 : Amandine Petit au coeur d'une vive polémique (détail)

La présence d’Amandine Petit, Miss France 2021 dans un centre commercial de Moselle samedi 2 janvier, a attiré une foule compacte.

La jeune femme de 23 ans, qui a passé quelques jours en famille pour les fêtes, a repris sa couronne et son écharpe pour une séance de dédicaces dans un centre commercial de Farébersviller en Moselle. Et pour l’occasion il y avait beaucoup de monde. Le port du masque était évidemment obligatoire et la Miss était protégée par une vitre en plexiglass. Mais en ces temps d’épidémie de coronavirus, un tel rassemblement a logiquement fait scandale.

Une incompréhension alors que les cinémas, théâtres, salles de spectacles, parcs de loisirs, restaurants ou discothèques eux sont fermés”, a déploré un média radio de Lorraine. “Pas plus de 6 personnes à Noël, pas plus de 6 personnes à un mariage, pas plus de 30 personnes à un enterrement mais pour voir Miss France c’est illimité ! À vomir”, s’est insurgé un internaute. Même le député LaREM de Moselle, Christophe Arend, a réagi sur BFMTV : “Est-ce que c’est du bon sens, après neuf mois de restrictions, de sevrage de culture, de restaurants, d’animations, de proposer un 2 janvier, alors qu’on vient de resserrer un tour de vis avec un couvre-feu à 18 heures, d’organiser la venue de Miss France dans un centre commercial ?”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici