Première réinfection grave par le variant sud-africain en France (détail)
Première réinfection grave par le variant sud-africain en France (détail)

Positif au Covid-19 en septembre 2020, un homme de 58 ans a été gravement réinfecté par le variant sud-africain en janvier.

Un premier cas de réinfection à la Covid par le variant sud-africain décrit en France… l’AP-HP a annoncé qu’un homme de 58 ans a de nouveau été contaminé en janvier dernier par le coronavirus après avoir déjà contracté la maladie en septembre 2020. Un homme qui, pour cette réinfection, a développé une forme grave du virus selon les chercheurs de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris.

“Ce cas illustre le fait que le variant (sud-africain) peut être responsable d’une réinfection grave après une première infection légère” à une forme classique du virus expliquent les chercheurs dans une étude publiée dans la revue Clinical Infectious Diseases mercredi 10 février. Et de poursuivre : “C’est, à notre connaissance, la première description d’une réinfection avec le variant sud-africain causant un Covid-19 sévère, quatre mois après une première infection modérée”.

Une première en France, mais pas dans le monde. En août 2020, deux cas étaient déjà documentés sur le sujet : le premier, un Hongkongais de 33 ans, avait contracté deux variants de la Covid à quatre mois d’intervalle. Le second, un Américain de 25 ans, avait été testé positif en avril 2020, puis réinfecté 48 jours après. Des cas que les scientifiques avaient pu isoler et étudier, mais qui ne sont probablement pas les seuls, ces réinfections étant sans doute bien plus courantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici