Procès Bygmalion : Peine de prison ferme pour Nicolas Sarkozy
Procès Bygmalion : Peine de prison ferme pour Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy a été condamné jeudi 30 septembre à un an de prison ferme, reconnu coupable dans le dossier Bygmalion sur le financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012.

Sarkozy a été reconnu sur le financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012 par le tribunal, qui l’a condamné à un an de prison ferme. L’ancien chef de l’Etat, absent de l’audience, “a poursuivi l’organisation de meetings”, après avoir été “averti par écrit du risque de dépassement” du plafond légal, a déclaré la présidente du tribunal Caroline Viguier, lors de la lecture du jugement.

“Le président Sarkozy, avec qui je viens de m’entretenir au téléphone, m’a demandé de faire appel, ce que je vais faire immédiatement”, a déclaré son avocat Thierry Herzog à la sortie de la salle d’audience du tribunal de Paris.

La candidate à l’investiture à droite, Valérie Pécresse, a publié un message sur son compte Twitter pour apporter son soutien à Nicolas Sarkozy. « Nicolas Sarkozy a été un grand président de la République. J’ai été fière d’appartenir à son gouvernement et de sa confiance, a-t-elle déclaré. Je sais qu’il se battra jusqu’au bout pour défendre son honneur et je lui adresse aujourd’hui un message d’amitie. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici