"Scandalisé" par Génération identitaire, Gérald Darmanin met à l'étude sa dissolution

Le ministre de l’Intérieur s’est dit, mardi, “scandalisé” par les opérations anti-migrants du mouvement d’extrême droite Génération identitaire dans les Alpes et les Pyrénées. Gérald Darmanin a annoncé avoir demandé à ses services de réunir les éléments permettant de dissoudre le groupuscule identitaire.

“J’ai été particulièrement scandalisé par le ‘travail’ de sape de la République des militants de Génération identitaire qui n’en sont pas à leur premier coup d’éclat. J’ai demandé aux services du ministère de l’Intérieur de réunir les éléments qui permettraient au ministre de l’Intérieur de proposer la dissolution de Génération identitaire”, a indiqué Gérald Darmanin.

“Si les éléments sont réunis, je n’hésiterais pas à proposer la dissolution de Génération identitaire”, a-t-il ajouté. Le ministère agira “évidemment dans le cadre des lois et des règlements de la République en proposant notamment, une fois que ces éléments seront réunis, le contradictoire dû à chaque association”, a précisé Gérald Darmanin.

C’est la première fois que Gérald Darmanin condamne publiquement les agissements de ce groupuscule et évoque la possibilité de sa dissolution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici