Stéphane Bern accuse Bercy de le
Stéphane Bern accuse Bercy de le "saborder" (détail)

L’animateur télé de 56 ans n’a pas vraiment apprécié la décision du gouvernement de supprimer 25 millions d’euros de crédits alloués pour le patrimoine.

“On me saborde !” : Stéphane Bern, chargé de la mission Patrimoine en péril, a critiqué avec virulence, lundi soir 18 novembre, un coup de rabot de Bercy qui annule 25 millions d’euros de crédits pour le patrimoine après le succès du Loto du Patrimoine. “On m’envoie au combat et on me tire une balle dans le dos !”, a fustigé l’animateur sur le site internet de Public Sénat.

Le gouvernement a décidé d’annuler ces 25 millions de crédits dans le projet de loi de finances rectificative 2019, examiné ce 18 nvembre par le Sénat, alors que le Loto du Patrimoine a réuni quelque 22 millions d’euros. “J’ai informé le chef de l’État. Il n’était pas au courant. Le président m’a dit qu’il allait s’en occuper”, a assuré Stéphane Bern.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.