Un
Un "champignon noir" mortel infecte des patients guéris du Covid-19 (détail)

Les malheurs de l’Inde se poursuivent. Déjà secoué par une flambée record du coronavirus, le pays fait face à une multiplication de cas d’une infection rare, la mucormycose, surnommée le «champignon noir», chez des patients guéris du Covid-19 ou en voie de guérison.

Un chirurgien ophtalmologique, travaillant dans trois hôpitaux de Bombay, a ainsi déclaré à la BBC s’être occupé d’une quarantaine de patients souffrant du “champignon noir” en avril. La plupart d’entre eux étaient diabétiques et avaient précédemment été touchés par le Covid-19.

Dans un autre hôpital de la ville, 24 cas ont été enregistrés au cours des deux derniers mois, contre six par an habituellement. Onze d’entre eux ont dû se faire retirer un œil, et six sont décédés. “Nous recevons deux à trois cas par semaine”, alerte un responsable. “C’est un cauchemar à l’intérieur de cette pandémie”.

Les patients souffrant du “champignon noir” présentent généralement des symptômes de nez bouché et de saignement de nez, de gonflement et de douleur dans les yeux, et peuvent même perdre la vision, rapporte la BBC.

Selon les médecins, la plupart des patients arrivent cependant trop tard à l’hôpital, alors qu’ils perdent déjà la vue. Les chirurgiens doivent alors retirer l’œil du patient pour empêcher l’infection d’atteindre le cerveau. Dans de rares cas, l’os de la mâchoire doit également être retiré afin d’empêcher la maladie de se propager.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici