Un décret modifie le Code de la route pour Les trottinettes électriques
Un décret modifie le Code de la route pour Les trottinettes électriques

Les trottinettes électriques viennent de faire leur entrée dans le Code la route français. Un nouveau décret est en effet venu encadrer l’usage des « engins de déplacement personnel » avec de nouvelles règles de circulation. Sans surprise, de nombreuses mesures rejoignent les dispositions déjà prises par la ville de Paris.

Vitesse limitée à 25 km/h, circulation interdite sur les trottoirs, âge minimum de 12 ans : un décret publié vendredi intègre les trottinettes électriques et autres “engins de déplacement personnels” au code de la route, afin d’encadrer une pratique qui a explosé ces dernières années.

Ces règles, qui entrent en vigueur samedi (ou au 1er juillet 2020 pour les aspects technologiques), étaient réclamées par pouvoirs publics et usagers, confrontés à une cohabitation compliquée sur les trottoirs et la chaussée et à de plus en plus d’accidents parfois mortels, notamment à Paris, Reims, Bordeaux, dans les Yvelines et le Pas-de-Calais.

Si vous ne respectez pas les règles de circulation : 35 euros d’amende (2ème classe)

Si vous circulez sur un trottoir sans y être autorisé : 135 euros d’amende (4ème classe)

Si vous roulez à plus de 25 km/h : 1 500 euros d’amende (5ème classe)

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.