Grippe : L’Etat débloque son stock de vaccins (détail)
Grippe : L’Etat débloque son stock de vaccins (détail)

Le gendarme européen du médicament examine les données du vaccin de Pfizer et BioNTech contre le Covid-19, dont l’UE finalisera « bientôt » une commande pour acheter jusqu’à 300 millions de doses, selon la Commission européenne, qui table toujours sur un premier vaccin disponible « début 2021 ».

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a déjà reçu deux séries de données, en cours d’examen, de la part de l’alliance Pfizer/BioNTech mais pas encore les “données cliniques” dont les laboratoires faisaient état ce lundi, a souligné une porte-parole du régulateur, basé à Amsterdam.

Après l’avis de l’EMA, c’est à la Commission européenne de trancher sur la mise sur le marché d’un vaccin dans l’UE.

L’exécutif européen a conclu en septembre un accord préliminaire avec l’allemand BioNTech et l’américain Pfizer pour précommander 200 millions de doses de leur vaccin en préparation, avec l’option d’en acquérir cent millions de doses supplémentaires. Ce contrat sera finalisé “bientôt”, pour une commande allant “jusqu’à 300 millions de doses”, a annoncé ce lundi la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, qualifiant de “formidable nouvelle” l’annonce des deux groupes.

Un vaccin “efficace à 90%”

Selon l’essai à grande échelle de phase 3 en cours, dernière étape avant une demande d’homologation, le vaccin développé par Pfizer et BioNTech est “efficace à 90%” contre les infections au Covid-19, ont-ils annoncé lundi. Toute commande de l’UE est cependant suspendue à l’avis de l’EMA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici